Rajastan

Notre hôtel d’Udaipur est situé dans la ville la plus romantique de l’Inde, sur les rives du lac Picchola entouré de montagnes. Le Maharadja d’Udaipur habite une partie du City Palace et on le surnomme le Maharana, signifiant grand guerrier, car sa ville n’a jamais été conquise par les envahisseurs. On peut aussi admirer le Lake Palace qui, construit sur le lac, ressemble à un palais flottant. Plusieurs célébrités mondiales et de Bollywood viennent s’y marier. C’est une ville en fête continuelle, éclairée par de nombreuses lumières et des feux d’artifice. Il est difficile de quitter ce lieu magique. On y reste trois jours pour se laisser imprégner de sa splendeur. On y sirote l’apéro sur le toit des hôtels aux magnifiques terrasses.

JAIPUR, capitale du Rajasthan, promenade dans les bazars de la ville rose

Agra

Agra fut l’ancienne résidence des empereurs moghols où l’on retrouve dans toute sa magnificence le joyau architectural de l’Inde , le monument le plus visité de ce pays tant par son peuple que par les voyageurs du monde. On y retrouve aussi le Fort de Grès rouge qui  a abrité le créateur du Taj Mahal jusqu’à sa mort. Du Fort Rouge on a une vue spectaculaire à distance du Taj Mahal.

Delhi

DELHI capitale de l’Inde, ville gouvernementale  qui n’appartient à aucun état et qui est le reflet d’un peuple en changement où les traditions et la vie moderne s’entrechoquent. Une ville de plusieurs points d’intérêts avec des sites historiques saisissants (Qutab Minar). Il ne faut pas manquer les temples qui représentent la diversité des religions qui l’habitent,
les bâtiments du Parlement, India Gate,  marquant l’emplacement du Nouveau DELHI, et le fabuleux musée d’Indira Ghandhi.
Dans le vieux DELHI très typique des images que l’on se fait de l’Inde avec ses bazars encombrés et ses petites rues étroites, on retrouve la plus grande Mosquée de l’Inde , la Jasma Majid. Elle peut accueillir 3000 personnes pour la prière du vendredi. Bienvenue en Inde dans le chaos organisé où malgré la foule et la circulation tout coule et descend comme une rivière, entremêlée de klaxon et de sourires…

VARANASI

VARANASI, situé sur le bord du fleuve sacré, le GANGE. Nous sommes plongés dans l’Inde traditionnelle, ville plusieurs fois millénaire, créée par et pour le Dieu Shiva. Empreinte de mystère et de mysticisme, Varanasi attire plusieurs chercheurs spirituels venant pour atteindre la libération des cycles de vie et de mort. On y performe des crémations jour et nuit et à tous les soirs sur les Gaths en bordure du GANGE on y célèbre  la PUJA de  l’Aratie, rituel sacré,  au son de mantras chantés en Sanskrit pour honorer la déesse du GANGE et le Dieu Shiva. Ce rituel se fait tous les jours de l’année, très fréquenté par les pèlerins hindous et les voyageurs. Il est fort en couleurs, en odeurs et en lumières avec les fleurs que l’on offre au fleuve, l’encens qui brûle continuellement et les chandeliers de lumière que l’on balance de tout côté et qui symbolise la vie éternelle.